VISITE VIRTUELLE pour découvrir

Les activités des Apôtres de l'Amour Infini

Les religieux et religieuses de l'Ordre de la Mère de Dieu unissent la vie contemplative à la vie active.

«C’est par une armée d’âmes toutes données que le monde sera refait, qu’il reviendra à Dieu et que l’Église sera rénovée.  Dieu est tout-puissant, ce qu’Il commence en nous, Il l’achèvera.  Nous n’avons qu’à être fidèles.  C’est Dieu qui agit en nous.  Saint Paul le dit bien:  Je puis tout en Celui qui me fortifie.  Il faut compter sur Dieu.  Il nous demande de faire ce qui dépend de nous, avec simplicité, comme de petits enfants; c’est Lui qui fera le gros du travail.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Voir les activités des religieuses
Voir nos missions lointaines
rapide tour d'horizon
Le Monastère du Magnificat de la Mère de Dieu

Le Monastère du Magnificat de la Mère de Dieu, vu de la Montagne dédiée à saint François d'Assise, en face.

Beffroi du Sacré-Coeur

Le Monastère et ses dépendances.
Du haut du beffroi, la statue du Sacré-Coeur répand Ses bénédictions. Puisse Jésus régner sur nous et sur les coeurs du monde entier.

Écriteau: Royaume de l'Amour Infini

À l'entrée du Domaine, écriteau qui le définit: Royaume de l'Amour Infini de Jésus Crucifié. Magnificat, notre emblème; Ave Maria, moyen puissant par lequel le péché se détruira et Jésus règnera.

Chapelle et monastère des Soeurs

La Chapelle de Jésus-Crucifié et le Monastère des religieuses.

Chapelle de Jésus-Crucifié

Messe de minuit à la
Chapelle de Jésus-Crucifié,
ornée pour la fête de Pâques.

Beffroi et Monastère des Frères

Le beffroi du Sacré-Coeur
et le Monastère des Pères
sur le haut de la colline.

Hissage du Sacré-Coeur sur le beffroi

Acquise en 1971, la statue du Sacré-Coeur est restée pendant 18 ans sur la colline près du monastère des Pères. Le 12 août 1989, elle est hissée sur son beffroi tout neuf.

Hissage de la statue du Sacré-Coeur

Cette statue en bronze
mesure 6,7 m (22 pieds) de haut;
l’étendue des bras est de 5,2 m (17 pieds); elle pèse 5 tonnes métriques.

Beffroi et cloche

La grosse cloche qui, depuis 55 ans, sonne les angélus, les heures, les offices communautaires, les baptêmes et les enterrements a trouvé également place dans le beffroi, au-dessous de la statue.

Beffroi close up

De ce piédestal, dressé en témoignage d’amour et d’hommage à Jésus, puisse Son Sacré-Coeur répandre des grâces abondantes sur les passants qui jettent leurs regards vers Lui!

Podium de Jésus-Crucifié

Le Podium de Jésus-Crucifié où la Communauté se rassemble pour prier durant la belle saison de l'été.

Beffroi automne

Le beffroi du Sacré-Coeur et le Monastère des Pères, vus du Podium de Jésus-Crucifié, dans les flamboyantes couleurs d'automne.

Sanctuaire Clés de Saint-Pierre

Le Sanctuaire des Clés de Saint-Pierre.
Nous aimons nous y retrouver lors des processions pour célébrer le Saint Sacrifice de la Messe.

Chemin de la croix dans la montagne

Le Via Crucis, ou Chemin de la Croix dans la montagne. Lieu saint entre tous, spécialement consacré à la méditation des souffrances et de la mort de Jésus notre Rédempteur.

Chapelle dédiée à saint François d'Assise

Au sommet de la montagne, une humble chapelle dédiée à saint François d'Assise,
grand dévôt à la Passion de Jésus.

Chapelle dédiée à saint François d'Assise

«Il faut se détacher de tout sur la terre, y vivre comme des étrangers. Notre seule attache doit être Jésus. Notre but, c’est l’union à Lui. Quand vous l'avez compris, tout devient lumineux.» (Père Mathurin)

Dans l'adoration perpétuelle, nous honorons Jésus-Hostie et nous intercédons pour l'humanité.
Nous vivons du travail de nos mains et des aumônes offertes par nos généreux bienfaiteurs.

ACTIVITÉS des religieux

Au Monastère du Magnificat et dans nos missions, nous travaillons de nos mains dans tous les domaines possibles: Les Pères et Frères dispensent l'enseignement religieux par la prédication, la direction spirituelle, l'administration des sacrements. Ils se chargent de l'administration, comptabilité, construction des chapelles et monastères, maçonnerie, menuiserie, électricité, plomberie, chauffage, mécanique, agriculture, imprimerie, transport, travaux de maintenance, soin de nos membres âgés ou malades, etc, etc.

prière d'intercession pour l'église et le monde entier
Adoration perpétuelle par les Pères

«Contemplez Jésus. Que votre prière se fasse en compagnie de l’Évangile. Étudiez Jésus afin d'être imprégnés, remplis de Sa Pensée, de Ses sentiments, de Sa Volonté. Si Dieu règne en vous, infailliblement ce Règne de Dieu s’établit sur toute la terre.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Heureux de s'assembler près de la Crèche de Noël.

«Chanter des cantiques devient une prière. Il y a beaucoup de beaux cantiques, mais ceux de Noël sont vraiment sublimes. Il y a tant de vérités mentionnées dans ces cantiques. On y lit les raisons pourquoi Jésus est descendu sur la terre.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Chemin de la Croix, Vendredi-Saint

«Dans Sa Passion, Jésus Se livre pour moi. Il meurt sur une croix pour me prouver qu’Il m’aime et Il me demande: M’aimes-tu? Ai-Je assez fait pour Me gagner ton amour? –Oui, mon Jésus! Je Vous aime comme Vous l’attendez, je Vous aime vraiment! Ayez pitié de moi!...» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Récitation du chapelet dans le bocage

«Le chapelet est une prière admirable, demandée par la très Sainte Vierge Elle-même: nous le disons précisément pour obtenir la grâce de plaire à Dieu, pour méditer la vie de Jésus et de Marie, pour apprendre à conformer notre vie à la Leur, pour Leur ressembler, Les imiter. C’est le but de la récitation du chapelet.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Célébration de la Messe à la Chapelle de la Trinité

«Priez sans cesse, nous dit Jésus. Il faut prier sans nous lasser, pour que Dieu nous élève, nous transforme, nous transfigure. Dieu veut nous diviniser: c’est une oeuvre impossible à l’homme. Mais Dieu peut la faire. Il la fait quand nous nous mettons en prière, quand nous prions sans cesse.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Les Frères portent la Croix vers le haut de la montagne.

«Nous contemplons Jésus dans tous les mystères de Sa vie.  Il a opéré notre salut dans la croix, dans la croix ignominieuse, dans la croix méprisable, dans la croix qui bafoue, dans la croix qui humilie, dans la croix qui fait mal, dans la croix incompréhensible.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Contemplation de Jésus Crucifié

«Contemplez, méditez, approfondissez ce grand mystère de la croix. Faites-en l’objet de votre étude. Ouvrez surtout votre coeur à ce grand mystère. Méditez-le sous le regard de Dieu en contemplant Son Fils Jésus qui est venu sur cette terre faire notre salut par la croix.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

En prière devant la Vierge Miraculeuse

«L’âme vivant habituellement dans les dispositions d’abandon et de confiance entière à Marie est instruite merveilleusement par cette bonne Mère Elle-même. Soyons de petits enfants entre les mains de la très Sainte Vierge Marie.  Soyons dans la simplicité et l’humilité; c’est ainsi que l’oeuvre de Dieu s’accomplira dans nos âmes.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Au cimetière de la Communauté

«Le chemin de l’amour est un chemin de souffrances. Il faut prier les uns pour les autres pour que l'amour de la croix entre dans la vie de chacun. On ne s’accorde pas cette grâce à soi-même. Il faut la demander au bon Dieu, la demander surtout pour son prochain. Pour que la croix devienne la lumière de votre vie, il faut d’abord l’accepter avec amour.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

nos membres les plus puissants: nos vieillards et nos malades
Vie conteplative

«Les personnes âgées ont, dans l’Église et dans la société en général, le rôle de "paratonnerres"; elles peuvent obtenir toutes sortes de grâces et de protections sur l’humanité...  pourvu bien entendu qu’elles acceptent vraiment leur rôle.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Une vie religieuse longue et heureuse

«Les bonnes personnes âgées sont une inspiration et un encouragement pour les plus jeunes; d’abord par cet esprit de prière, par leur sagesse et leur sens des vraies valeurs, par l’exemple de leur sérénité et de cent «petites vertus» cachées que les malaises et inconvénients du vieillissement graduel leur ont appris à pratiquer.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Visite à un ancien Père

«Avec l’âge viennent les malaises, la maladie; on flétrit un peu, parfois beaucoup. C’est un dessein de Dieu pour nous détacher de la terre et nous rapprocher de Lui. C’est d’ailleurs le but de toute notre vie, que nous soyons jeunes ou vieux: vivre le plus possible en union avec le Christ, marcher sur Ses traces.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Piliers de la sainte Église par leurs prières.

«Nos vieillards ici n’ont pas l’âme vide.  Chez ceux qui prient le plus, quelle lumière, quelle flamme sort d’eux!  Ils prient.  Ces personnes âgées, ce sont des trésors.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Soin des anciens

«La maladie est une épreuve providentielle que nous devons accepter comme un mal permis de Dieu pour notre purification, pour l’expiation de nos fautes et de celles des autres, pour nous associer à la Rédemption. En un mot, c’est une source de grâces pour qui l’accepte de bon coeur.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Soin des malades.

«La vieillesse n’est pas un fléau; c’est une bénédiction de Dieu pour préparer les âmes à leur éternité.  Ce n’est pas sans raison que l’Église inclut dans les Litanies des Saints l’invocation suivante: De la mort subite et imprévue, protégez-nous, Seigneur.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Des anciens bien entourés

«Nous sommes venus dans cet Ordre pour nous préparer à l’éternité. C’est la seule raison d’être de notre existence. Si vraiment donc nous avons servi Dieu toute notre vie, de toutes nos forces, ce devrait être pour nous un bonheur de quitter la terre et d’aller trouver ce bon Maître que nous aimons tant.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Soin d'un Père malade

«L’Évangile demande à tout chrétien d’aimer son prochain, non seulement comme soi-même, mais comme Dieu même l’a aimé, et de traiter les autres comme il voudrait en être traité. À plus forte raison, ces préceptes de charité doivent-ils être pratiqués par les religieux qui se sont engagés à la perfection évangélique.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

jardinage, agriculture
Adoration perpétuelle par les Pères

«Nos attaches, notre manque de sacrifice, nos ambitions terrestres, tout cela nous empêche de nous unir à Dieu. Voilà le vrai mal: de ne pas être uni à Dieu, seul but de notre vie. De vivre seulement pour la terre, comme un terrien, sans destinée éternelle, cela est mal.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Adoration perpétuelle par les Religieuses

«Quelles sont les âmes qui goûtent vraiment Dieu sur cette terre? Ce sont les âmes qui laissent la terre. Voulons-nous goûter Dieu, voulons-nous goûter les choses de Dieu? Oublions la terre. Laissons de côté tant de bagatelles qui tendent à nous accaparer.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Chemin de la Croix, Vendredi-Saint

«L’orgueil ne va pas disparaître avec deux ou trois actes d’humilité. Peut-être que quand vous en aurez fait cent mille, l’orgueil sera passablement diminué, mais c’est de la mauvaise herbe qui repousse constamment et il faut nettoyer au fur et à mesure. Le sarclage d’un jardin est sans cesse à refaire. La vie est un continuel recommencement.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Chemin de la Croix, Vendredi-Saint

«Ne nous reposons pas sur nos lauriers avant le temps. Nous serons au champ de bataille jusqu’à la fin de notre vie, mes frères et mes soeurs. Champ de bataille contre l’enfer, contre le monde, contre les forces mauvaises qui sont en nous, contre notre amour-propre.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Fondation d'un nouveau bâtiment

«On a sarclé le jardin, on a éliminé les coccinelles, et parce qu'on a fait ce qu'on a pu, on a eu une belle récolte. Avec Dieu, c'est encore plus vrai. Le bon Dieu fait des miracles dans le domaine de la grâce, dans le domaine des âmes, quand Il voit la bonne volonté et l'effort de Son enfant.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Fondation d'un nouveau bâtiment

«» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

On fait la chaîne pour monter les matériaux

«Il ne faut pas penser seulement aux peines des semailles, mais s’encourager en prévoyant la récolte. Dans l’ordre spirituel, on voudrait récolter, recevoir les grâces de Dieu sans efforts. Bien sûr, tout ce que nous pourrons faire ne sera jamais assez pour mériter les grâces de Dieu. Cependant, la libéralité de Dieu à notre égard sera d’autant plus grande que nous aurons fait preuve de générosité.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Arpentage pour diriger la construction

«La doctrine du renoncement chrétien paraît austère, mais veuillez croire, mes frères et mes soeurs, que plus vous désirerez et ferez le sacrifice de vous-mêmes avec amour et sans calculer, plus vous aurez la paix et la joie dans l’âme.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Fabrication des fermes pour la charpente

«Mon Dieu, je crois que dans l'Évangile, c’est Vous-même, Verbe éternel de Dieu, qui nous donnez tous ces exemples, tous ces enseignements. Je les lis et je les fais miens. Mais, mon Dieu, je suis un pauvre homme... Je me mets en prière, parce que je veux réaliser Votre demande, Votre attente. Je crois avec foi que Vous pouvez le produire en moi.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Les blocs proviennent sites de démolissage

«Si vous pensez que Dieu attend tel sacrifice de vous, il faut le faire parce que Dieu a tous les droits sur Sa créature. Si vous y manquez, il faut vous tourner vers Lui et Le supplier de vous pardonner votre lâcheté. Il a le droit de tout nous demander et nous avons le devoir de tout Lui offrir en sacrifice avec amour.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Pose des cadres de fenêtres

«L’Évangile dit que Jésus monta sur le Thabor et que tandis qu’Il priait, Il fut transfiguré. Nous devons nous transformer pour devenir conformes à ce que Dieu attend de nous. Cette transformation s’opère surtout par la prière des âmes qui prient vraiment et qui font l’effort de prier avec constance.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Coulage des dalles de béton armé

«Avec la prière et l'accomplissement du bon plaisir divin nous parcourrons le chemin que Dieu nous a tracé et nous arriverons au but. Nous ferons de grandes choses si nous pratiquons ces deux points: prier et accomplir ce qui plaît à Dieu, avec simplicité.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Décoffrage d'une dalle de béton pour les toits

«Que votre prière soit habituelle, le jour, la nuit. Priez dans vos allées et venues, dans vos occupations, mais surtout, réservez-vous des moments personnels de solitude, seul à seul avec Dieu. Consacrez du temps à faire une supplique à Dieu, sous Son regard, en vous frappant la poitrine, en vous anéantissant devant Lui.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Pose des cadres de fenêtres

«Il faut prendre l'habitude de prier en toute occasion. La prière est aussi nécessaire à l’âme que l’air et la respiration le sont au corps. Prier non seulement quand on est à genoux, devant le Saint Sacrement, mais dans tous les travaux, en circulant d’un endroit à un autre, quand il faut attendre.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Rénovation de la Chapelle Saint-François

«Nous ne pouvons rien sans le secours de Dieu. C’est cette humble conviction qui nous fait prier continuellement. L’orgueilleux, lui, veut se suffire. Il veut s’arranger tout seul.  Il dit n'avoir pas besoin de recourir à Dieu pour les moindres détails...» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

construction, menuiserie
Fondation d'un nouveau bâtiment

«Si vous voulez construire un édifice de plusieurs étages, il faut creuser jusqu'au roc, ériger des piliers. Il en est de même dans la vie spirituelle. Creusez, creusez, vous ne pourrez jamais assez creuser. Il faut d'abord commencer par des piliers d'humilité. Plus vous creusez par l'humilité, pour faire des fondements sur le roc, plus l'édifice peut monter sans danger.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Arpentage pour diriger la construction

«Il n’y a rien de mal à posséder des compétences humaines; au contraire, il en faut.  Mais notre conversation, notre intérêt ne doivent pas être orientés seulement vers ces nécessités.  À travers les occupations nécessaires, notre cœur doit demeurer attentif à Dieu, soucieux de Lui plaire, de demeurer dans Sa sainte Volonté.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Pliage des tiges d'acier pour le béton armé

«Que notre cœur soit de plus en plus attentif à Dieu.  Même si nous devons nous occuper des choses de la terre, vaquer à diverses occupations, que notre cœur, notre esprit se tournent très souvent vers Dieu et Lui soient attentifs.  Et Dieu Se manifestera.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Installation des formes pour les fondements de béton

«Que de labeurs durant les trois ans de la vie publique de Jésus! Il traverse la Galilée, la Samarie, la Judée, toujours à pied, dans la chaleur, le soleil, le froid, couchant à la belle étoile avec Ses apôtres, dans toutes sortes de privations et d’incommodités; payant de Sa personne pour enseigner les foules. Il va Se sacrifiant pour le bien des âmes.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Coulage des dalles de béton armé

«C’est la foi qui a fait les Saints. C’est la foi qui fera les nouveaux Apôtres qui vont aller prêcher l’Évangile.  Que la foi soit grandissante dans votre âme, afin que vous soyez les élus et les apôtres nouveaux dont le bon Dieu Se servira pour renouveler la chrétienté, pour aller porter la foi dans les âmes.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Décoffrage d'une dalle de béton pour les toits

«Vouloir le règne de Dieu, c’est vouloir ce que Dieu veut, simplement, mais avec vérité. Le pire obstacle à l’œuvre de Dieu, et cela est vrai à tous les niveaux, c’est le MOI.  L’ego, l’amour-propre des chrétiens fait plus de tort à l’Église que tous ses ennemis réunis.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Les blocs proviennent sites de démolissage

«Vivre ensemble dans l’harmonie, pour réaliser un objectif, est un des grands actes de charité.  Tandis que l’individualisme où chacun veut vivre dans l’indépendance sans se soucier des autres, est une attitude radicalement opposée à la charité.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

On fait la chaîne pour monter les matériaux

«Il ne faut pas oublier ce primat de la recherche de Dieu. Tout le reste est pur néant.  Ces constructions, tout ce travail humain, matériel que nous accomplissons ne serviraient de rien si ce n’était pas dans le but de la plus grande gloire de Dieu.  Ce ne doit être que des moyens pour accomplir cette oeuvre spirituelle.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Pose des cadres de fenêtres

«Il faut bâtir notre maison sur le roc de l’humilité, le roc de l’amour de Dieu, être collés à Dieu.  Demandons la grâce d’être cimentés avec le bon Dieu.  Vous voyez les constructions, toutes ces briques cimentées ensemble!  Il serait bien difficile de les décoller; c’est l’image de nos âmes cimentées avec le bon Dieu.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Coulage du béton pour les fondations

«Tous nos travaux dans l’ordre matériel doivent servir le domaine spirituel.  Si nous avons des maisons, c’est pour abriter des serviteurs du bon Dieu. Tous ces travaux doivent donc être accomplis avec beaucoup d’amour de Dieu et beaucoup d’esprit de foi et d’esprit surnaturel, afin d’avoir la bénédiction de Dieu sur tout ce que nous entreprenons.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Polissage du ciment

«Le bon Dieu vous a réunis ici d’abord pour vivre sous Son regard, pour Lui plaire et accomplir Sa sainte Volonté, pour être vraiment Ses enfants de prédilection en qui Il trouvera Ses complaisances, comme Il les trouvait dans Son divin Fils, Jésus...» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Rénovation de la Chapelle Saint-François

«Ce n’est pas facile d’unir la vie contemplative à la vie laborieuse.  Mais si nous sommes fidèles aux petites choses demandées, nous obtiendrons cette grâce de ne pas perdre la présence de Dieu au milieu de toutes nos activités.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Rénovation d'une chapelle

«Les choses de la terre ne sont pas un obstacle mais un escalier pour aller vers Dieu. Ne nous arrêtons pas en chemin. Dans l'ordre spirituel, il faut toujours monter, ne pas rester en chemin... Tout doit nous servir de moyen pour monter vers Dieu. Pour cela, nous devons tout voir dans l'optique de Dieu.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Arpentage

«Dieu Se manifeste à celui qui observe Ses commandements.  Bienheureux celui qui a l’esprit de pauvreté, celui qui est détaché de toutes les choses de la terre, dont le cœur est uni à son unique fin: Dieu.  Celui qui est uni à Dieu, observe Ses commandements et Dieu l’aime.  N’est-ce pas déjà la béatitude sur la terre de savoir que Dieu l’aime!...» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Décoffrage d'une dalle de béton pour les toits

«Si vous écoutez vraiment Jésus, le Règne de Dieu s’établira en vous. Et si Dieu règne en vous, Son Royaume s’établira infailliblement aussi sur toute la terre. Jésus disait à Ses Apôtres: C’est la gloire de Mon Père que vous alliez, que vous portiez du fruit et que ce fruit demeure (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Un Père appliqué au travail

«L’amour du bon Dieu, c’est un feu qui s’entretient, qui s’augmente par le combustible de toutes les petites choses que nous faisons pour nous soumettre à la sainte Volonté de Dieu, ce sont tous les actes de vertu.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Peinture et maintenance

«Plus l'instrument est misérable, plus Il prouve la grandeur de l'artiste. Si on vous dit en montrant un beau tableau: Ce peintre l'a réalisé avec des pinceaux tout ébréchés, de vieux pots de peinture. Vous direz: Oh! comme il est habile. Quand Dieu veut réaliser une chose c'est facile pour Lui, même avec l'instrument le plus misérable.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Installation des calorifères

«Le but de notre vie sur terre est l’union à Dieu, pour préparer le Ciel. Le bonheur de l’éternité, c’est l’union à Dieu, mais déjà sur la terre, il faut toujours tendre à cette union. C’est le but de la vie et on y manque, on l’oublie tellement! On est si facilement distrait!» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Rénovation d'un balcon

«Le bon Dieu nous a choisis! Que ce soit pour nous un sujet de joie et d'enthousiasme. Nous sommes dans Sa maison, Il nous donne l'opportunité de Le servir. Demandons au bon Dieu la grâce d'apprécier le choix qu'Il a fait de nos humbles personnes. Il nous a choisis. Chacun de nous doit jouer pleinement son rôle; chacun est important.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Rénovation d'un vieux plancher

«Tout chrétien est obligé d'accomplir la volonté de Dieu, mais allons plus loin, en cherchant ce qui plaît le plus à Dieu. C'est par cette armée d'âmes toutes données que le monde sera refait, qu'il reviendra à Dieu et que l'Église sera rénovée.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Rénovation d'une vieille maison

«Aussitôt que nous cherchons à jouir de la vie, nous ne pouvons pas faire l’Oeuvre de Dieu. L’Oeuvre de Dieu s’accomplira en travaillant, en priant et en se privant.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

turbine électrique, réfrigération et chauffage
Ingénieur et machiniste

«L'unique science qui compte, c’est la science de l’éternité.  Jésus est venu nous la révéler. Il S’est révélé à nous depuis Sa naissance jusqu’au Calvaire, en passant par l’Eucharistie. Il nous a dit: Je suis la lumière du monde. Celui qui Me suit ne marche pas dans les ténèbres. Je suis la lumière, c’est Moi qui éclaire. Saint Jean ajoute: Il éclaire tout homme venant en ce monde.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Turbine qui alimente en électricité les dépendances du Monastère

«L’esprit de prière est la ligne électrique qui permet à nos âmes d’être en contact avec le divin pouvoir. Même si nous avions le plus beau pouvoir électrique, s’il n’y a pas de ligne pour établir le contact, ce pouvoir ne peut pas fonctionner. Dieu veut nous communiquer tous les bienfaits de Sa divine électricité, mais il nous faut un contact. Ce contact, c’est la prière et tout ce qui favorise l’esprit de prière.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Coupe des moulures pour la finition intérieure

«L’amour du bon Dieu, c’est un feu qui s’entretient, qui s’augmente par le combustible de toutes les petites choses que nous faisons pour nous soumettre à la sainte Volonté de Dieu, ce sont tous les actes de vertu.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Ingénieur et machiniste

«À l’heure de la mort, aucune grandeur terrestre ne subsistera. Une seule chose restera devant Dieu: la grandeur des Saints, la grandeur des âmes qui se sont unies à Dieu, qui se sont divinisées.  Plus nous sommes unis à Dieu, plus notre vie devient divine et non plus humaine.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Système de réfrigération pour le caveau.

«L’acte d’adoration est de dire à Dieu: Mon Dieu, Vous avez tous les droits sur moi. Je suis Votre créature, je Vous appartiens, je suis Votre chose. C’est la moëlle, c’est le centre, le cœur, l’âme de notre religion. Dieu a tous les droits sur Sa créature. Entrons dans Son dessein en toutes choses, en toutes circonstances de la vie.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Turbine qui alimente en électricité les dépendances du Monastère

«Le plus grand don de tous, c’est l’amour de Dieu. Avec l’amour de Dieu, tout entre dans sa vraie dimension. Plus l’amour de Dieu est grand dans une âme, plus tout devient parfait et équilibré, mesuré, selon la mesure divine.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Grande fournaise responsable du chauffage central

«L’efficacité de notre apostolat viendra de notre union à Dieu.  Pour aller allumer le feu de l’amour divin dans le monde, il faut en être enflammés nous-mêmes.  On ne peut pas donner ce qu’on n’a pas.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

abattage du bois, excavation, terrassement, entretien paysager
Abattage du bois pour le chauffage

«Tout va bien quand on a l'humilité. Il faut se dépêcher d'acquérir l'humilité et pour cela, il faut en prendre les moyens énergiques, mettre la cognée à la racine de l'arbre. Il faut se mettre de la partie et y aller résolument, entrer dans le jeu, courageusement.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Le bois abattu est trié

«Bien sûr, la première grande prière est la Sainte Messe, mais nous ne pouvons pas toujours la dire ou y assister, tandis que le Rosaire est accessible en tout temps.  On peut le dire simplement dans nos allées et venues, même sans avoir le chapelet dans les mains on peut dire des Ave Maria, tout en pensant aux mystères de Jésus et de Marie.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Le bois est déchiqueté pour le chauffage

«L’humanité est sortie du chemin que Dieu lui a tracé, et tous les troubles naissent de ce fait. Reprenons le chemin de Dieu, la recette de l’Évangile et ça va bien aller. Dieu nous a créés, dit le catéchisme, pour Le connaître, L’aimer et Le servir en ce monde, et être heureux avec Lui dans le Ciel durant l’éternité. C’est la raison d’être de notre existence sur la terre.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Travaux de terrassement

«C’est à nous de rayonner le bien.  Connaissant la beauté du bien et le bonheur de servir Dieu, les hommes vont abandonner le chemin de la vie mondaine.  C’est ce rayonnement que Dieu attend de nous, beaucoup plus que nos tempêtes contre le mal.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Installation d'une clôture

«Dans Ses desseins, le bon Dieu veut que nous soyons dépendants les uns des autres...  Il veut que nous ayons besoin de notre prochain, qu’il vienne à notre secours pour nous consoler, nous réconforter, adoucir nos douleurs.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Embellisement paysagiste

«Ce qui nous sanctifie, ce n’est pas d’avoir des postes importants, mais d’aimer Dieu, de nous humilier, d’être petits.  Là est le chemin assuré.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Polissage d'un plancher de béton

«Si la croix est pesante, si vous êtes écrasé, abattu, découragé, révolté, priez! Personnellement, à toutes les fois que je suis découragé, je me mets à prier et le courage revient toujours. C’est miraculeux et ça ne peut être autrement. Jésus l’a dit: "Venez à Moi, vous tous qui peinez et qui ployez sous le fardeau, et Je vous soulagerai".» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)

Décoffrage d'une dalle de béton pour les toits

«Dieu aime la prière suppliante qui monte vers Lui, et tout le Ciel écoute cette prière avec admiration. Si vous le saviez, vous seriez toujours dans cet état de prière qui fait entrer le Ciel en jubilation, et fait oublier en quelque sorte le règne de Satan.» (Père Mathurin de la Mère de Dieu)

Coulage du béton pour les fondations

«Il faudrait toujours prier: "Mon Dieu, inspirez-nous ce qu'il faut dire, ce qu'il faut faire, comment procéder. Vous savez bien que je ne suis pas bien fin." Il faut s'humilier, s'humilier: "Je ne suis que misère. Soutenez-moi de Votre force..." Par la prière vous obtiendrez toutes les grâces, mais une prière incessante.» (Père Jean-Grégoire de la Trinité)